Blog Of Nutrition

Bienvenue sur le BON: pour mieux manger et mieux bouger…..

Les édulcorants nous poussent-ils a manger plus sucré? 26/12/2012

Filed under: Les kilos en trop,Mon quotidien — Emmanuelle LS @ 10:19
Tags: , , ,

Qui n’ pas entendu que les édulcorants étaient a éviter car ils entretiennent le gout du sucré. Qu’en disent les chercheurs? Des Canadiens, tout d’abord, ont  fait boire  a des femmes des boissons sucrées ou avec édulcorants  Ils n’ont observé aucune différence dans le préférence pour le sucré.

Mais surtout, dans plusieurs enquêtes  on note que plus les sujets consomment des produits contenant des édulcorants,  plus ils sont en surpoids, ont fait de régimes et ont eu des variations pondérales.

Augmenteraient-ils la faim? A court terme, oui, sur quelques jours; mais au bout d’un mois de consommation, on n’observe plus de différence.

Si l’on regarde les achats des consommateurs  de boissons et produit allégés en sucre, on remarque qu’ils achètent plus de légumes, de produits allégés, de fruits, moins de graisse.

L’explication? ce choix est probablement le reflet simplement d’une meilleure adhésion a la diététique et d’un meilleur comportement alimentaire…

Donc consommer des édulcorants peut avoir l’utilité dans la gestion du poids…pour garder un équilibre.  A défaut de faire maigrir, ils ne font en tout cas pas grossir!

 

 

Publicités
 

La chirurgie de l’obésité: la solution? 12/06/2012

Filed under: Les kilos en trop — Emmanuelle LS @ 9:11
Tags: , ,

Depuis quelques années, on connait tous un voisin, une cousine, une copine qui avait des problèmes de poids et qui a en quelques mois complètement change de silhouette, perdu plusieurs dizaines de kilos. Tout le monde le/la remarquait. Quand on fait 150kg ou plus, on ne passe pas inapercu. Vous cherchez du travail? Oui, mais vous ne pouvez pas prendre le metro, trop d’escalier, pas assez d’espace. Vous voulez passer le permis, mais l’auto-ecole n’a que des petites voitures. Vous voulez aller au mariage de votre soeur, mais vous n’avez pas assez d’argent pour reserver les 2 places qu’il vous faudrait. Quant a trouver des vetements de votre taille, meme les boutiques specialisees ont peu de modele et il ne vous reste qu’a prendre votre boite a couture pour faire les retouches…

Quand on a tout essayé, les régimes, le sport, les docteurs, les coachs, les diet…des fois on fait tout bien, mais ça bloque. L’aiguille ne bouge plus sur la balance. C’est la que la chirurgie peut être une aide, un « booster ». Ce type d’opération permet de perdre entre 10 et 50kg, selon les cas. Elle ne s’envisage que si le poids est extrême (indice de masse corporelle IMC > 40) ou a un retentissement sur la sante (IMC > 35 avec des complications comme un diabète, des apnées du sommeil ou des douleurs articulaires importantes). Car cette chirurgie, hyper efficace est aussi une chirurgie a risque. Elle doit etre mûrement réfléchie par le patient, préparée et évaluée en détails par une équipe médicale spécialisée et multidisciplinaire avec chirurgien entraîné, médecin nutritionniste, diéteticienne et psychologue.

Vous y pensez pour vous ou l’un de vos proches? Parlez-en a votre medecin.

Vous pouvez aussi obtenir des info sur le site de la Haute Autorite de santé ou bien aupres de l’association de patients CNAO (Collectif National des Associations d’Obeses).

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2009-09/brochure_obesite_patient_220909.pdf

http://www.cnao.fr/

 

Je m’occupe de ma forme et de mes formes! 10/06/2012

Filed under: Les kilos en trop — Emmanuelle LS @ 9:39
Tags: ,

Ce week-end ont eu lieu les Journées Européennes de l’Obésité, organisees sous l’egide du CNAO (Collectif Nationale des Associations d’Obeses).

 

AfficheA4JEO2012

Cette affiche est pleine d’énergie et il s’agit d’une initiative pleine de dynamisme et de positivisme envers les personnes en surpoids. Ces journées avaient une double ambition; d’une part, donner accès plus facilement aux personnes obèses a des structures spécialisées dans leur prise en charge. En effet, il n’est pas toujours aise de savoir a qui s’adresser. La démarche est déjà difficile, et quand on vous répond  » bah voyons, y a qu’a arrêter de manger « … ça ne vous fait pas avancer! Ou bien que vous tombez sur un chirurgien avec un bistouri entre les dents qui vous proposent de vous « enlever les 3/4 des boyaux des lundi prochain »….pire, ça vous fait fuir!

D’autre part, ce type d’évènement est la aussi pour  repenser notre façon de percevoir ce qui n’est pas ordinaire dans notre société bien normée et standardisée. L’acceptation de soi-même passe aussi par l’inclusion dans la société des différences. Ce sont elles aussi nous enrichissent. C’est un lieu commun de l’écrire, mais ça fait jamais du mal de le relire!!!

 

C’est quoi le poids idéal? 28/05/2012

Filed under: Les kilos en trop,Mon quotidien — Emmanuelle LS @ 9:53

Voila probablement la question que l’on me pose le plus souvent… Et pourtant, au risque de vous décevoir…le poids idéal n’existe pas dans l’absolu: ca dépend!!

L’IMC, Indice de Masse Coporel, est le score utilisé au niveau international pour « classer les gens » en catégories.

On utilise une formule mathématique: poids (kg) /(taille x taille) (cm)

En-dessous de 19: maigreur

Entre 19 et 25: normal

Entre 25 et 30: surpoids

Entre 30 et 35: obésité modérée

Entre 35 et 40: obésité sévere

Au-dela de 40: obésité morbide

En fait, il s’agit surtout d’estimer le risque de complications de son poids sur sa santé. Et non pas d’une valeur d’esthétique et encore moinsde jugement. Cet IMC permet aussi aux médecins d’avoir des chiffres de référence pour discuter entre eux et faire des études scientifiques.

Parler de poids idéal peut dépendre des objectifs en terme d’amélioration de santé, d’une taille de vetements que l’on veut porter, d’un poids que l’on a connu dans sa vie ou l’on se sentait bien, …

Ainsi, quand on a un IMC au-dela de 40, arriver a 30 est un resultat excellent en terme de santé, meme s’il peut sembler encore insuffisant en terme d’idéal esthétique!

Le poids idéal universel n’existe pas, a chacun de trouver son poids idéal , celui que l’on peut atteindre et maintenir grace a un equilibre de vie, qui permet de se sentir bien dans son corps et dans sa tete…

Et vous , quel est le votre?

 

Est-il vraiment raisonnable de consommer de l’aspartame ? 07/12/2010

Filed under: Les kilos en trop,Mon quotidien — Emmanuelle LS @ 3:21
Tags: , ,

Vous êtes fan de la sucrette. Vous ne consommez que des sodas light. Mais la polémique revient régulièrement dans les médias : peut-on sans danger consommer l’aspartame ?

Au début des années 2000, les instances scientifiques ont conclu à son inocuité, mais en 2007 une équipe italienne montre des effets cancéreux chez le rat. Et revoilà une bataille d’experts… En reprenant les données, ils constatent que les animaux étaient soumis à des doses très élevées dans des conditions particulières, n’ayant rien à voir avec l’usage commun ! Les recommandations européennes ont donc conclu à son utilisation sans réticence pour une dose maximale de 40 mg par kg et par jour !

Oui, mais ça fait combien ?

Une canette de soda light contient 192 mg d’aspartame.

Une sucrette contient 35 mg d’aspartame.

Donc, il faut vraiment être un consommateur excessif pour arriver à dépasser les doses limites recommandées (Pour un adulte de 60 kg,  cela représente 12 canettes de Coca light ou 60 cafés avec sucrette, il faut le faire!!!).

Afin de mettre fin à la polémique, les autorités européennes sont en train de réaliser une étude chez l’homme afin de mieux comprendre les effets de l’aspartame.

Reste une autre question récurrente : l’utilisation de l’aspartame aide-t-elle à maigrir ? Certains ont accusé la saveur sucrée de stimuler la faim, voire de favoriser la perte de poids. Ces conclusions ont été tirées  d’études d’observation de population. Mais aucune étude n’a finalement pu mettre en évidence de façon certaine ce phénomène.

Alors sucrette : OK, avec modération et ça ne suffira pas à vous faire perdre du poids !

 

Références :

1- http://www.efsa.europa.eu/fr/anstopics/topic/aspartame.htm

2- Gain weight by “going diet?” Artificial sweeteners and the neurobiology of sugar cravings – Qing Yang – Yale J Biol Med. 2010 June; 83(2): 101–108

 

 

L’eau: la « nouvelle » pilule amaigrissante? 05/10/2010

Filed under: Les kilos en trop — Emmanuelle LS @ 8:30
Tags: ,

Peut-être avez-vous vu, il y a quelques semaines, à la une de certains journaux : « l’eau fait maigrir ». Allez, osez avouer, certains d’entre vous se sont précipités sur leur robinet.

Scoop ? pas vraiment ! La plupart des régimes recommande de bien boire, pour aider à perdre du poids, à « éliminer », et autre bienfait formidable sur votre corps soumis à la restriction.

La polémique récente vient de l’équipe du Pr Davy à Boston qui a publié une étude réalisée chez 48 sujets en surpoids ou obèses entre 55 et 75 ans. Ils ont suivi un régime (plutôt strict: 1200 à 1500 calories); la moitié d’entre eux devaient boire un demi-litre d’eau avant le repas, aucune recommandation n’étant faite pour les autres sur les boissons. Résultat : moins 7kg pour le premier groupe, moins 5kg pour le deuxième, avec maintien des résultats un an après la fin de l’étude. C’est là que le résultatest  intéressant, mais encore faut-il l’interpréter  avec prudence, notamment parce qu’il s’agit d’une petite étude et que certains points de méthodes sont criticables.

En fait, certes l’eau ne contient aucune calorie (rien de nouveau), mais l’idée est aussi d’aider à obtenir plus rapidement la sensation de satiété.

La satiété est le fait de ne plus avoir faim, la sensation d’avoir suffisamment mangé. C’est un élément essentiel lorsqu’on cherche à perdre du poids.

Bref, si vous buvez un grand verre d’eau avant de commencer votre repas, cela peut vous aider à manger une moindre grande quantité, notamment parce que vous avez rempli votre estomac.

C’est d’ailleurs l’un des effets que l’on obtient dans les repas traditionnels : les soupes (légumes, gaspacho, minestrone, miso japonais, shorba indien, etc…). Mais aussi les crudités, elle-mêmes riches en eau.

En conclusion, l’eau est une aide dans un régime, oui.  Faut-il la prendre en comprimés pour maigrir ? Rien n’est moins sûr !!!

Référence:

Dennis EA, Dengo AL, Comber DL, Flack KD, Savla J, Davy KP, Davy BM.Water consumption increases weight loss during a hypocaloric diet intervention in middle-aged and older adults. Obesity (Silver Spring). 2010 Feb;18(2):300-7

 

Comment éviter de craquer? 02/07/2010

Filed under: Les kilos en trop — Emmanuelle LS @ 5:13
Tags: ,

Vous êtes victime de votre gourmandise ? Dès que vous avez une angoisse, une frustration, ou n’importe quoi qui vous énerve, vous vous jetez sur la nourriture ? Vous mangez parce que vous vous ennuyez ou pour décompresser après une dure journée ?

Voici quelques conseils pour lutter contre ces pulsions qui entretiennent bourrelets et cellulite.

–         Boire un grand verre d’eau. Ou eau gazeuse ou soda light, café, thé. On a perdu l’habitude d’être attentif aux signaux envoyés par son corps : on peut confondre faim et soif. Faites le test, vous serez étonné !

–         Compter jusqu’à 20 en vous demandant : « est-ce vraiment une bonne chose d’entrer dans cette boulangerie et de dévorer ce croissant aux amandes alors que je vais dîner dans moins d’une heure ? »

–         Votre estomac crie : faites-le taire an faisant autre chose. Mettez-vous un de vos morceaux de musique préférés, appelez vos amis, sortez faire un tour, repassez, tricotez, bouquinez. Bref, éloignez-vous de ce frigo. Non, mais !

–         Il est peut-être temps de mettre un terme à ce cercle vicieux « je suis contrarié donc je mange ». Avez-vous pensé à essayer le yoga ? la sophrologie ? l’acupuncture ? voici quelques exemples de techniques pour apprendre à gérer son stress et à mieux se sentir au quotidien. Et ça sert aussi quand vous vous disputez avec votre conjoint, quand vos enfants sont exécrables ou quand votre mère vous  a fait une remarque pour la dixième fois….

–         Vous enlevez de votre liste de course tous ces aliments que vous achetez et que vous grignotez par habitude. On mange le plus souvent ce qu’on a à portée de mains. Si ces aliments vous tiennent à cœur, achetez-les en petites quantités et de très bonne qualité ; le plaisir d’en manger n’en sera que meilleur. Avec l’argent que vous n’avez pas dépensé, vous pouvez aussi vous faire une petite cagnotte…

–         Finalement, vous craquez, il faut que vous avaliez quelque chose, sous peine d’être irritable et insupportable. Dans ce cas, il faut organiser vos « pulsions ». Souvent ces grignotages se font à base d’aliments faciles et rapides à avaler et à préparer. Il faut donc contourner l’ennemi. Vous aimez le salé ? alors lâchez-vous : radis, cornichons, surimi, tomates cerise, petites carottes crues, chou-fleur cru, concombre. Ce n’est pas aussi savoureux qu’un paquet de cacahuète, mais votre bedaine, elle, s’en souviendra. Vous êtes plutôt un bec sucré ? laissez une corbeille de fruits à disposition. C’est un peu plus calorique que les légumes, mais c’est plein, de fibres, de vitamines, c’est frais. Et puis, il y a le bon vieux yaourt à 0%…ça passe aussi !

Faites-moi part de vos autres trucs…

Si ces pulsions sont très fréquentes et/ou très abondantes, il est nécessaire de consulter votre médecin.