Blog Of Nutrition

Bienvenue sur le BON: pour mieux manger et mieux bouger…..

La fin du mythe des Omega 3? 14/05/2013

La grande revue médicale New England Journal of Medicine vient de publier les résultats d’une étude portant sur l’efficacité des oméga 3 en prévention des maladies cardio-vasculaires chez des patients a risque. Douze mille sujets, moitié supplémentés en omega 3 moitié avec placebo. Résultat: match nul . Autant d’événements dans un groupe que dans l’autre.

Les oméga 3 ont-ils fini leur carriere? Pas si simple. On sait que les populations ayant une alimentation riche en oméga 3 ont moins de risque cardio-vasculaire, c’est du moins l’apport des études épidémiologiques observationnelles. Mais en pratique, quand on essaie d’agir par le biais d’essai dit d’intervention: échec.

Est-ce parce que l’on arrive trop tard? Observerait-on des résultats semblables sur les cancers, la dégénérescence cérébrale ou la survenue de maladies a long terme? D’autre part, on a utilisé dans cette étude des suppléments médicamenteux et non un enrichissement d’aliments riches en omega 3.

Enfin petite question subsidiaire a nos amis italiens: le placebo utilisé était de l’huile d’olive… mais peut-on considérer l’huile d’olive comme un vrai placebo , c’est-a dire une substance neutre?

A bon entendeur…

The risk and prevention study collaborative group. NEJM, May 9th 2013. 368:1800-1808.

Publicités
 

Diabète gestationnel: SOS 08/04/2013

Le verdict est tombe, le gynéco vous a appelée, vous n’en êtes qu’a la moitié de la grossesse mais on vient de vous lâcher le diagnostic: diabète gestationnel. Adieu bonbons douceurs et chocolat, au revoir friandises, pâtisseries et viennoiseries.

Il est la devant vous, clignotant: RÉGIME.  A peine sortie des nausées  au moment ou vous assumez vos formes, il est temps de stopper nettes vos envies.

Que faut-il faire exactement?

Trois repas et trois collations

Règle no1: pas de boissons sucrées, y compris les jus de fruits

Règle n02: aucun produit sucré : miel, bonbons, chocolat, pâtisseries, viennoiseries, gâteaux…

Règle no3: les quantités de féculents sont limitées; pommes de terre, pain, pâtes  riz, semoule, céréales,  légumes secs (lentilles, haricots blancs, pois casses…) . Chaque repas peut comporter un type de féculent: pas de pain avec les pâtes.

Règle no4: on prend les fruits en dehors des repas

Règle no5: on fait attention aux aliments très gras, fast-foods, pizza, frites, fromage

Pleins de légumes, des laitages natures. Viande, poisson, oeufs, jambon…selon votre préférence.

Plus que quelques semaines a tenir; des le jour de l’accouchement, vous pouvez vous ruer sur vos chocolats préférés.

Courage!

 

Au secours, j’ai une hypothyroïdie! 29/09/2012

Filed under: C'est quoi Docteur?,Mes hormones — Emmanuelle LS @ 1:43
Tags: ,

Le mot est prononcé, le diagnostic est lâché, il vous arrive en pleine figure: vous avez une hypothyroïdie… la seule chose qui vous vient a l’esprit, c’est votre mère qui, chaque fois qu’on prononce le mot de thyroïde, soupire « c’est terrible, tata Mimi, elle a eu l’hypothyroïdie et elle a pris 30 kilos »…Chacun est parcouru d’un frisson d’effroi.

Bon, alors déjà on respire un grand coup, pas de panique, vous n’allez pas prendre 30 kilos, promis, en tout cas pas a cause de la thyroïde!

La thyroïde est un organe qui est situe a la base du cou, en forme de papillon. C’est une glande, donc elle fabrique des hormones (appelées T3 et T4) qui sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme (coeur, muscles, peau, tube digestif, cerveau).

Elle est commandée par l’hypophyse, minuscule glande située a la base du cerveau, qui fabrique de la TSH. Si la thyroïde ne sécrète pas assez d’hormones, alors l’hypophyse va essayer de la stimuler en augmentant sa production de TSH. Donc en hypothyroïdie, la TSH est trop haute (supérieure a environ 4 mU/l)

Que faire? Prendre un traitement substitutif, des hormones qui vont remplacer la thyroïde défaillante. Ca ne va pas la guérir… mais ça évite les conséquences de l’hypothyroïdie (donc ça évite aussi la prise de poids qui aurait pu apparaître en hypothyroïdie)! C’est une pilule par jour, le L-thyroxine, a prendre tous les matins, a jeun. Seul hic, il faut parfois tâtonner pour trouver la bonne dose, et cela peut prendre plusieurs mois. Une fois la bonne dose atteinte,un ou deux contrôles par an, avec une prise de sang. C’est tout!

Encore des questions? Consultez le site de l’Association de patients « Vivre sans thyroide » http://www.forum-thyroide.net/

Et parlez-en a votre médecin!

 

6 ans et 4 piqûres d’insuline par jour! 27/06/2010

Filed under: C'est quoi Docteur? — Emmanuelle LS @ 2:40
Tags: , ,

Mauvaise nouvelle : votre nièce, 6 ans, est diabétique et va devoir faire des piqûres d’insuline tous les jours… Comment ça a pu lui arriver ? elle qui ne mangeait jamais de bonbons ! Pourquoi ?

Le diabète, c’est quand on a trop de sucre dans le sang.

A cause de quoi ? Le pancréas est une glande située au fond du ventre et fabrique l’insuline. C’est cette insuline qui régule le taux de sucre dans le sang.

Le diabète de votre grand-mère – celle qui est bien en chair et qui aime les gâteaux – est le diabète de type 2 : il est dû à un excès de gras qui empêche l’insuline de bien fonctionner. Il peut se soigner avec des comprimés.

Le diabète de votre nièce est un diabète de type 1. Il survient chez l’enfant ou l’adulte jeune : le pancréas est détruit et ne peut plus fabriquer l’insuline. A quoi est-ce dû ? c’est une maladie « auto-immune ». Ses propres globules blancs se sont « déréglés » et ont attaqué le pancréas. Ça arrive sans que l’on sache pourquoi ni comment. Les chercheurs n’ont pas encore le coupable, mais ils y travaillent.

L’insuline ne peut pas être prise en comprimés car elle est détruite dans l’estomac. C’est pourquoi on doit faire des piqûres, mais elles sont quasi indolores (si si, j’ai même testé).

Il faut en faire à chaque repas et au coucher pour éviter que le taux de sucre ne monte trop la nuit, ce qui fait 4 piqûres par jour (quand même). Il faudra aussi mesurer le taux de sucre ou glycémie par une piqûre au bout du doigt.

Va-t-il falloir que votre nièce soit au régime toute sa vie ? Non, il existe aujourd’hui des moyens pour que les diabétiques aient une alimentation quasie comme tout le monde (juste éviter de grignoter). Quand elle ira à un goûter d’anniversaire, elle aura probablement une petite piqûre en plus, mais elle aura droit à sa part de gâteau, comme tout le monde avec même des bonbons !

Et les hypoglycémies ? c’est quand on a trop d’insuline (c’est parfois difficile de savoir exactement quelle dose est nécessaire), alors là, le taux de sucre baisse trop, ce qui donne des malaises. Votre nièce et son entourage apprendront à reconnaître ses malaises et il suffira de prendre un peu de sucre.

En conclusion : des contraintes au quotidien, mais une vie quasie-normale. Elle pourra faire du sport (même de haut niveau), choisir son métier (sauf pilote de ligne et chauffeur de poids lourds) et avoir des enfants…en bonne santé.

Visitez le site de l’AJD Association des Jeunes Diabétiques http://diabete-france.web-fr.com/