Blog Of Nutrition

Bienvenue sur le BON: pour mieux manger et mieux bouger…..

Une nouvelle piste pour allonger la durée de vie ? 12/10/2010

Si vous avez fréquenté les milieux de la musculation ou si votre caddy vous a mené au rayon « suppléments pour sportifs », vous avez dû voir ces boîtes de mélanges d’acides aminés, sensés faire de vous un nouveau Musclor… Il est vrai que des études avaient montré des résultats très intéressants chez … la levure! Là, on passe de Musclor à la brioche, c’est tout de suite moins séduisant.

Eh bien, une équipe italienne vient pour la première fois de réaliser une étude très sérieuse chez le mammifère, en l’occurrence la souris mâle. Les chercheurs leur ont donné ce fameux mélange d’acides aminés à chaîne ramifiée (leucine, isoleucine et valine) et là (roulement de tambour)…les souris supplémentées ont vécu plus longtemps que les autres !

En regardant de près ces souris, ils ont observé des changements dans les muscles et les cellules du cœur : on voyait plus de mitochondries (les usines à énergie de la cellule) et moins de stress oxydatif (qui fait produire des substances « toxiques » par la cellule). Qui plus est, ces souris étaient plus endurantes et avaient une meilleure coordination dans certains types d’exercice.

Sans vouloir jouer les rabats-joie, ces résultats sont certes intéressants, mais il faut toujours rester prudent ! Les différences que l’on a observé dans cette étude ne sont de l’ordre que de quelques pour cent… Il faudra encore beaucoup d’expériences avant de pourvoir confirmer ces résultats dans d’autres espèces et chez l’homme. On ne sait quasiment rien sur les doses à utiliser chez l’homme et les potentiels effets indésirables de ces doses. Par contre, c’est un nouvel espoir dans certaines maladies qui affectent les capacités musculaires.

En conclusion, avant de se précipiter dans son magasin de sport, on attend la suite…

Référence : D’Antona et al. Branched-Chain Amino Acid Supplementation Promotes Survival and Supports Cardiac and Skeletal Muscle Mitochondrial Biogenesis inMiddle-Aged Mice. Cell metabolism. 12, 362–372, October 6, 2010

 

2 Responses to “Une nouvelle piste pour allonger la durée de vie ?”

  1. Anthony Says:

    Intéressant…
    SI tu as d’autres résumés d’études sur les suppléments utilisés par les sportifs, je suis preneur!


Les commentaires sont fermés.