Blog Of Nutrition

Bienvenue sur le BON: pour mieux manger et mieux bouger…..

Nutritionniste, diététicien, endocrinologue…qui fait quoi? 03/05/2010

Filed under: Les kilos en trop — Emmanuelle LS @ 4:13
Tags: , , ,

Je dois perdre 5 kg. C’est décidé, je veux consulter un spécialiste : mais lequel ?

Soyons simples : la règlementation permet à des professionnels de santé, médecins ou non, d’utiliser le titre de nutritionniste.

Les diététiciens ont une formation en 2 à 3 ans, c’est une profession paramédicale. Ils assurent un rôle majeur dans les hôpitaux, notamment l’éducation des patients ayant des pathologies où l’alimentation joue un rôle important (comme le diabète par exemple).  Depuis 2007, la profession de diététicien est devenue une profession de santé inscrite au code de la santé publique, les diététiciens titulaires du diplôme d’Etat étant désormais reconnus en qualité de professionnels de santé. Leurs compétences sont prescrites par la loi. Leurs consultations en ville ne sont pas remboursées par l’Assurance-Maladie.

la profession de diététicien est en outre devenue une professionde santé inscrite au code de la santé publique, les diététiciens titulaires du diplôme d’Etat étant15désormais reconnus en qualité de professionnels de santé. Leurs compétences sont prescrites par

Parmi les médecins, certains (généralistes ou spécialistes) ont effectué des formations supplémentaires de nutrition.

Les endocrinologues sont des médecins spécialisés dans les maladies hormonales, le diabète et les problèmes de poids.

La nutrition concerne tous les versants de la physiologie et de la pathologie autour de l’alimentation humaine : surpoids, obésité, mais également dénutrition, prévention de santé publique, apports nutritionnels recommandés (enfants, sujets âgés, femmes enceintes, etc..), pathologies où l’alimentation peut avoir un retentissement (diabète, maladie des reins ou du cœur, etc…). Le médecin nutritionniste doit également prendre en charge toutes les complications liées à un état d’obésité ou de dénutrition. Les traitements incluent des conseils alimentaires (« régimes »), en matière d’activité physique.

En cas d’obésité importante, après un bilan poussé, les médecins peuvent également proposer des médicaments, voire une chirurgie de l’obésité..

L’étroite collaboration entre diététicien et nutritionniste est nécessaire en particulier dans la prise en charge des pathologies nutritionnelles sévères.

Quelque soit le professionnel de santé que vous consultez, n’hésitez pas à lui demander ses qualifications. Dans tous les cas, demandez conseil à votre médecin traitant : c’est lui qui vous connaît le mieux et pourra vous aider dans votre choix.